• Home »
  • Événements »
  • L’Oréal Maroc poursuit son programme de socio-esthétique en partenariat avec la Fondation Lalla Salma

L’Oréal Maroc poursuit son programme de socio-esthétique en partenariat avec la Fondation Lalla Salma

L’Oréal Maroc, à travers sa marque La Roche-Posay, leader en dermo-cosmétique, poursuit son programme de socio-esthétique sur Marrakech et Fès en partenariat avec la « Fondation Lalla Salma -Prévention et traitement des cancers », pour le bien-être des femmes atteintes de cancer 

Le Groupe L’Oréal conduit depuis de nombreuses années d’importants programmes de mécénat. En créant sa Fondation en 2007, L’Oréal a marqué sa volonté de s’engager plus avant – et de manière pérenne – dans une démarche de responsabilité sociale ambitieuse, pour partager son développement avec les communautés qui l’entourent. La Fondation a choisi de mettre au service de l’intérêt général les deux grands domaines d’expertise sur lesquels le groupe s’est construit depuis plus de 100 ans : La Science et la Beauté, convaincu que celles-ci peuvent changer la vie des personnes fragilisées et les aider à reprendre confiance en elles, à se reconstruire et à retrouver une vie sociale.

Les programmes initiés par la Fondation L’Oréal sont ensuite déployés à travers les filiales du Groupe L’Oréal dans le monde. A ce titre, L’Oréal Maroc assure le prolongement des missions de la Fondation L’Oréal. Ainsi, il devient le 3ème pays au monde, après la France et le Japon, à avoir mis en place ce type de projet professionnel et encadré par la Fondation L’Oréal.

Beauty For Better Life : la beauté vectrice d’inclusion sociale

Il y a 3ans déjà, L’Oréal Maroc, avec sa marque La Roche-Posay, leader en dermo-cosmétique,mettait en place le programme de socio-esthétique au niveau du centre d’oncologie CHU de Casablanca et Rabat, ainsi que dans la maison de vie de Casablanca et ce, en partenariat avec la Fondation Lalla Salma.

Avec son programme de socio-esthétique en cancérologie, L’Oréal Maroc souhaite contribuer au mieux-être des personnes fragilisées.

La maladie et les traitements souvent agressifs fragilisent le corps et l’esprit, avec des conséquences cutanées associées à une dégradation de l’état général.

Retrouver dignité et estime de soi en soignant les apparences

La socio-esthétique est la pratique professionnelle des soins esthétiques (soins du visage, massages, manucures ou maquillage) auprès des personnes fragilisées ou souffrantes suite à une atteinte à leur intégrité physique, psychique ou en détresse sociale. Elle consiste à mettre en œuvre l’ensemble des pratiques socio-esthétiques en les adaptant aux patientes rencontrées, en tenant compte de leur pathologie, des modifications engendrées par les traitements, et de l’altération physique et psychologique.

Elle s’inscrit dans les projets de soin définis par les équipes pluridisciplinaires. Par leurs compétences spécifiques, les socio-esthéticiennes contribuent, avec les équipes soignantes, à une prise en charge globale des personnes. Cette prise en charge permet d’apporter aux patientes une écoute non médicalisée complémentaire à celle de l’équipe soignante, autorisant les patientes à sortir du contexte de la maladie et du traitement.

Ainsi, elle aide adultes, adolescents ou enfants à se réapproprier leur apparence.

A ce titre, tous ces soins dispensés sont entièrement gratuits pour les patientes.

Bénéfices

L’implication des socio-esthéticiennes dans les équipes pluridisciplinaires offre aux patientes la possibilité de bénéficier :

-de soins esthétiques favorisant la détente et la relaxation

-d’une écoute active non médicalisée qui maintient le patient dans un lien avec le monde extérieur

– de conseils personnalisés en rapport avec les effets secondaires des traitements. Ces conseils favorisent la resocialisation:choix des cosmétiques adaptés ou correcteurs, apprentissage de techniques esthétiques pour les cils, sourcils, cicatrices…

Une formation sur-mesure : la socio-esthétique en cancérologie

Afin de poursuivre le même niveau de formation des nouvelles socio esthéticiennes par rapport aux précédentes, L’Oréal Maroc a organisé la 2ème session de formation avec l’école le CODES, (COursD’ESthétique à option humanitaire et sociale) créée en 1979à Tours en France où septformateursde plusieurs disciplines se sont déplacés à Marrakech durant une semaine, pour former 6 nouvelles socio esthéticiennes qui vont exercer dans les centres d’oncologie du CHU dans les villes de Marrakech et Fès.

Evolution de la cancérologie au Maroc, traitements, rôle et bienfaits de la socio esthétique en milieu hospitalier, pratique de massages au CHU et maison de vie, méthodes de travail, maquillage correcteur : tout ceci fut l’objectif d’apprentissage d’un métier aux compétences spécifiques, puisqu’il s’agit de l’exercer auprès de populations souffrantes et fragilisées.IMG-20171201-WA0030

La Roche-Posay soutient les patients atteints de cancer dans la prise en charge des effets secondaires cutanés des traitements anti-cancer

LA ROCHE-POSAY, marque du groupe L’OREAL,a pour mission d’améliorer la qualité de vie de peaux les plus sensibles.

Sa charte de formulation stricte et optimale, assurant sécurité et efficacité, lui donne toute la légitimité pour prendre en charge les effets secondaires cutanés des traitements anti-cancer. C’est donc tout naturellement que les produits La Roche-Posay sont utilisés chaque semaine par les socio-esthéticiennes en cancérologie qui prodigueront des soins adaptés à la peau des personnes atteintes d’un cancer.

Partagez avec vos amis!
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
Share On Pinterest
Contact us