Elissa en concert à Mawazine

Pour le plaisir de ses nombreux fans marocains, et après son concert mémorable lors de la 9ème édition de Mawazine en 2010, Elissa est de retour à Rabat pour gratifier une nouvelle fois le public marocain d’une soirée grandiose. Elissa Khoury est née à Deir Al-Ahmar et a grandi dans la vallée de la Bekka, une région du Liban, connue pour sa terre fertile et son histoire. Après des études en sciences politiques à l’Université libanaise, Elissa fréquente l’univers des arts et joue dans plusieurs pièces avec la troupe «théâtre de 10 heures». Ces débuts au théâtre lui ont ouvert la voix vers d’autres modes d’expression et bientôt elle se trouve devant le public à chanter. 1999 fut l’année de son premier succès avec «Baddy Doub».

L’album inclut la chanson du même nom, pour laquelle Elissa a collaboré avec le grand artiste gitan français Gérard Ferrer. «Baddy Doub» l’a conduite directement à Cannes où elle participe au Festival International de Musique. Elissa lance ensuite «We Akhretha Maak», et chante un duo avec le libanais Ragheb Alama pour la chanson «Betghib Betrouh». Deux ans après, Elissa lance «Ayshalak», qui constitue un de ses plus grands succès. En 2002, Elissa reçoit le Murex d’Or pour le titre de la Meilleure Artiste Féminine. Sa vidéo «Ajmal Ihsas» remporta le prix du meilleur clip lors de la cérémonie des Arab Music Awards de Dubaï. La même année, Elissa est citée dans le livre «100 pionniers du Liban», aux côtés d’artistes tels que Fairouz, Ouadie Essafi et de nombreuses célébrités qui ont marqué le paysage culturel libanais, politique et social. «Ahla Donia», quatrième album d’Elissa, sort en 2004.

C’est l’album le plus vendu au MoyenOrient. Elissa remporte ainsi le World Music Award et un Murex d’Or, non seulement comme meilleure chanteuse mais aussi pour son clip «Hobak Wajaa». Le cinquième album d’Elissa «Bastanak» a confirmé son statut comme une des meilleures chanteuses du Moyen-Orient. Elle remporte un autre World Music Award, catégorie album le plus vendu au Moyen-Orient. Son 7ème album «Tesadaa Bemeen» (2009) lui permet de devenir officiellement une des idoles de la musique arabe : «Tesadaa Bemeen» est le titre le plus vendu dans l’histoire de Rotana, celui qui a reçu le plus de récompenses et assurément le plus grand succès dans la carrière de la star libanaise. Considérée comme un véritable phénomène au Moyen-Orient grâce à des disques devenus des bestseller absolus, Elissa a multiplié aussi les collaborations.

Parmi ses succès, il y a lieu de citer «Lebanese Nights», réalisé avec Chris De Burghe (apparue dans l’album de DeBurghe en 2002) En décembre 2012, Elissa est choisie pour être membre du jury du programme télévisé X Factor Moyen-Orient. Elle reçoit en 2013 deux Murex d’Or pour «Asaad Wahda» (Meilleure chanson arabe et meilleure chanteuse libanaise). En novembre 2013, Elissa a reçu le Prix BIAF (Beirut festival International Award) en reconnaissance de sa carrière en tant qu’artiste libanaise. 2014 est l’année de son 9ème opus «Halet hob» qu’elle interprétera ainsi que ses plus grands succès sur la scène orientale du Festival Mawazine.

Partagez avec vos amis!
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
Share On Pinterest
Contact us