LES TERRORISTES 2.0

 

J’aurais sincèrement aimé commencer l’année avec des voeux et des résolutions mais bon, je n’en ai ni l’envie ni la tête.

Hier, des terroristes ont tué des dizaines de personnes à Istanbul, laissant – comme toujours – derrière leur lâcheté des cadavres de vies perdues et des familles endeuillées.
Le Maroc annonce aujourd’hui trois blessés (selon un premier bilan). Parmi ces blessés des jumelles qui se trouvaient elles aussi en boite de nuit pour célébrer la fin d’une année humainement chaotique. À lire les commentaires de nos compatriotes j’ai tout simplement la haine. Nous avons parmi nous des haineux, des terroristes 2.0, accrochés à une bouée trouée qu’ils appellent « leur religion » et qui, au lieu de se désoler du sort de leurs compatriotes et de toutes ces vies humaines gâchées, affichent ouvertement leur satisfaction. Après tout « Que faisaient-elles dans une boite de nuit, qui plus est en Turquie, si ce n’est se prostituer pour assouvir les désirs des khalijis? » (c’est toujours les Khalijis le problème). « Les boites de nuit sont Haram, la musique est Haram, la danse est Haram, si elles ont failli périr dans cet attentat c’est qu’elles l’ont bien cherché ». Il y a ceux aussi qui affichent ce qu’ils pensent être de l’intelligence « Avant même de lire l’article, je savais que c’était des filles! ». Bah voyons! Et les muftis du moyen-âge qui t’exposent que tout ceci est bien la volonté de Dieu, que toutes ces victimes sont mortes ivres et qu’ils n’osent même pas imaginer ce que le bon Dieu leur fera le jour du jugement dernier.
C’est toujours comme ça avec ces énergumènes : Justifier l’horreur en jetant la faute sur la victime et surtout quand cette victime est de sexe féminin. Ils ont une haine de la femme qu’ils justifient à coups de versets coraniques et de hadiths histoire de crédibiliser leur bêtise et de donner un sens à quelque chose de complètement insensé. Ce sont les mêmes qui se réjouissent quand des juifs meurent dans des attentats (parce que vois-tu, un juif, c’est impur, c’est le diable personnifié, c’est le sioniste qui a pillé les terres de nos frères palestiniens) mais qui diront avec leur hypocrisie légendaire que nous sommes un pays ouvert aux autres, une bande de gentils musulmans qui ne comprenons pas pourquoi nous sommes traités comme des « sales races » à l’international. Ce sont les mêmes qui voient le complot partout même quand ils se savent les uniques fautifs. Ce sont les mêmes qui lynchent les femmes dans nos rues parce qu’elles ne sont pas habillées selon leurs critères « islamiquement corrects ». Ce sont les mêmes abrutis qui traitent les femmes mariées à des étrangers de vendues et de suceuses de blancs mais qui offrent thé et couscous à ces mêmes étrangers parce que l’Islam leur dit de bien accueillir leurs invités. Ce sont ces bipolaires avec le cul entre trois chaises qui lèvent des prostituées dès que l’occasion se présente et viennent le lendemain sur internet t’expliquer ce qui est Halal et ce qui est Haram. Ils puent le sexe, l’alcool, la médisance, l’hypocrisie à sept mille kilomètres et essayent de se cacher derrière leurs tapis de prière le vendredi histoire de montrer à leurs voisins qu’ils sont pieux, parce que leur conscience n’est pas tranquille et qu’ils doivent prouver à leurs semblables qu’ils ne sont pas ce qu’ils sont profondément. Ils savent qu’ils sont hypocrites, menteurs, misogynes, dangereux, ils disent assumer par excès de virilité mais si demain ça part en cacahuètes dans notre pays vous les trouverez cachés dans leurs trous de souris parce qu’ils n’ont pas les épaules pour assumer. Ce sont les terroristes virtuels qui n’ont rien à envier à leurs autres frères terroristes armés.
Ces abrutis vivent parmi nous, partagent notre oxygène et nos rues, se croient supérieurs parce qu’ils ont lu sur internet les crétineries de leurs semblables mais n’ont pas l’intelligence de vérifier leurs sources parce qu’ils ne savent pas lire entre les lignes. Ils sont fiers comme des paons mais ne savent pas que leurs queues sont plumées. Ce sont ces ultracrepidarians des temps modernes qui n’ont rien dans le ventre à part leur haine et qui se complaisent dans leur ignorance parce qu’ils pensent qu’ils ont la seule raison raisonnable.

J’ai beaucoup de mépris pour ces gens, je les vomis, je ne les aime pas et j’ai honte de les compter parmi mes compatriotes même s’ils ne sont que l’échantillon représentatif de ce que nous sommes en train de devenir dans l’indifférence générale. J’aurais aimé qu’ils soient punis pour apologie d’acte terroriste, mais nos prisons sont déjà assez pleines et eux se comptent par centaines de milliers. Leur éducation est foutue parce qu’ils refusent tout autre avis ou thèse. Ils sont obtus et cause perdue.

Hier des terroristes ont tué des vies humaines et aujourd’hui nous avons des apprentis terroristes à la science infuse qui fleurissent sur notre toile et dans nos rues.

Paix aux âmes perdues, prompt rétablissement aux blessés et que la vie, la notre, continue, que ça plaise ou non!

Majda EL Krami 15826867_649035675283049_939196490235610825_n

https://web.facebook.com/majda.elkrami/posts/1581973228496420

 

Partagez avec vos amis!
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
Share On Pinterest