Quand on est rejeté parce qu’on est divorcé !

Et oui même au XXI ème siècle, le fait d’avoir été marié et puis avoir le statut de femme divorcée est encore mal perçu par les familles dans le monde arabe ! Encore une fois, je ne me base que sur mon expérience et sur celle de mes proches ! Toute modestie à part, je suis une femme attirante, qui ne fait pas du tout son âge, et qu’on imagine jamais mère lorsqu’on ne me connait pas ! Bien que je sois une mère poule !… Mais, c’est ce que je dégage. Récemment, je suis allée rejoindre un couple d’amis, dont la femme est marocaine et l’époux Egyptien qui vivent au Caire pour dîner dans un restaurant. Il y avait la famille de mon amie et le meilleur ami de son mari qui est Libanais, mais qui vit entre le Maroc et le Liban. (Ils se sont connus tous les 03 en étudiant à Paris). Le courant est tout de suite passé entre nous ! On a rigolé comme des fous, et je peux vous dire que ça faisait une éternité qu’un homme ne m’avait pas fait autant rire! Je suis allée passer quelques jours avec mes amis à Marrakech qui allaient bientôt retourner au Caire ! J’ai donc laissé mes enfants chez mes parents ! Le Libanais était la aussi car qu’il avait un projet sur cette ville à finaliser et a donc joint l’utile à l’agréable en profitant d’être la pour passer du temps avec son ami.

J’ai donc eu l’occasion de faire plus ample connaissance avec lui. Ainsi durant notre séjour dans la ville ocre, il a découvert que j’étais divorcée, déjà la, j’ai senti un léger changement dans son comportement, comme si divorcée était synonyme de femme facile !… Mais alors quand je lui ai annoncé que j’avais des enfants, il n’a pas pu dissimuler son état de choc ! Il est resté bouche bé pendant au moins 01 min et je peux vous dire qu’une minute de silence c’est très long !…. Toutefois étant donné qu’il était le meilleur ami de l’époux de mon amie d’enfance, mes amis l’avaient mis en garde du genre : « c’est une nana bien, ne fais pas le con avec elle ! ». Il m’ a carrément avoué par la suite que son ami lui a dit : « Ecoute, si tu fais le con avec Alia, toi tu t’en fou, car tu ne vas plus la revoir, par contre moi, je vais avoir ma femme qui va me prendre la tête tous les jours en me disant, tu vois ton ami ce n’est qu’un minable , il s’est moqué de Alia, alors s’il te plait, je te connais assez pour savoir que tu ne seras pas sérieux avec elle, car elle a des enfants, alors laisse la tranquille ! ». Alors, pour lui c’est être un homme bien que de me dire en face : « Ecoute Hayaty, que tu sois divorcée, j’aurais peut être pu faire passer ça à ma mère mais que tu aies des enfants, la c’est trop compliqué, mais si tu veux une relation secrète, je serai toujours la pour toi Albi, mais on peut être les meilleurs amis».

Sur ce, je me suis levée, je lui ai rétorqué, que les amis ce n’est pas ce qui me manquaient, grâce à Dieu, mais par contre ce qui manque dans ma vie c’est un homme qui ne choisit pas une femme en fonction des critères de sa mère, de sa famille ou de son entourage, mais que ce genre d’hommes, il n’y en avait pas autour de moi ! Après une longue réflexion je me suis rendue compte, qu’effectivement dans le monde arabe, (chrétien, juif ou musulman), il y a beaucoup de femmes jamais mariées auparavant qui ont épousé des hommes divorcés avec des enfants, mais que la réciproque est extrêmement rare, voire pratiquement inexistante !… J’aimerais comprendre pourquoi ? Comment se fait il qu’à notre ère, nous n’ayons pas évolué positivement à ce niveau !???…. Et que la société arabe continue à avoir des préjugés sur les femmes divorcées, comme si elles avaient commis un pêché mortel, par contre un homme divorcé, ça ne pose aucun problème !… ???

Alia Kohen

Partagez avec vos amis!
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
Share On Pinterest
Contact us