QU’EST-CE QUE L’AMOUR FOU ?

3309Aimer à en perdre la raison, ce serait donc cela l’amour fou ? Mais qu’entend-on véritablement par amour fou ? Une histoire passionnée ou un amour pathologiquement instable ? Voici quelques pistes de réflexion pour savoir si vous vivez le grand amour ou une relation déraisonnée.

À en croire toutes les tragédies classiques telles que Roméo et Juliette ou Tristan et Iseult, il faut croire que l’amour fou peut avoir des conséquences désastreuses. Mais vivre un amour aussi puissant, aussi intense qu’il puisse avoir raison de notre discernement n’est-il pas ce que chacune d’entre nous rêve un jour de connaître ?

 

L’amour fou survient sans crier gare !

Toutes celles qui l’ont vécu le décrivent de la même manière : l’amour fou vous tombe dessus alors que vous ne vous y attendiez pas. S’il revêt souvent la forme d’un véritable coup de foudre, il peut également se construire lentement mais sûrement. C’est parfois le cas pour des amis de longue date qui se connaissent par cœur et qui découvrent leur attirance après des années d’amitié. La folie entretient une relation ambigüe avec l’amour, comme en témoignent d’ailleurs les nombreuses expressions qui allient les deux notions. Ne dit-on pas « fou amoureux », « aimer à la folie », « être folle de quelqu’un » ? On pourrait dire que l’amour fou est, en quelque sorte, le doux synonyme de la passion. C’est une manière de le conjuguer, de le décliner pour lui apporter encore un peu plus de piquant.

 

Comment reconnaître l’amour fou ?

L’amour fou se distinguerait de l’amour tout court par son intensité et par la profondeur des sentiments qu’il fait naître chez les deux partenaires. Car c’est un fait : pour être fou, l’amour doit être partagé ! Lorsque le couple revendique des sentiments puissants, ils s’engagent alors dans une relation amoureuse passionnelle qui les conduit à s’isoler du monde extérieur. Il faut dire que l’amour est l’un des premiers moteurs qui apportent du sens à notre vie. Il donne des papillons dans le ventre, accroche un joli sourire à vos lèvres et vous fait battre le cœur plus vite. Si ces poncifs peuvent paraître vus et revus, ils sont pourtant physiologiquement reconnus. Même le corps devient fou sous l’effet des hormones sécrétées en masse ! On parle également d’amour fou quand il modifie le comportement, quand il pousse un individu à agir différemment ou à changer ses habitudes, si bien que son entourage ne le reconnaît plus.

 

L’amour fou : attention à ne pas dépasser les limites

Mais il arrive qu’un excès d’amour conduise à enfreindre les règles édictées par notre société, à l’image des crimes passionnels qui constituent l’une des formes les plus graves de la dérive amoureuse. L’amour excessif finit souvent par créer une forme de déséquilibre en soi. À force d’aimer l’autre d’une manière déraisonnable, on finit par en oublier qui on est véritablement. En se perdant petit à petit, on finit par en vouloir à l’autre de nous enlever notre personnalité, notre libre arbitre. La passion contient en elle une force destructrice contre laquelle il est souvent impossible de lutter. C’est la raison pour laquelle elle ne doit durer qu’un temps. Le couple doit apprendre à s’épanouir sans fusionner sous peine de s’éteindre dans la douleur et, parfois même, la haine.

Par marieclaire.fr
Partagez avec vos amis!
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
Share On Pinterest
Contact us